abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Ghana / Kwesi Nyantakyi, l’ancien patron du football banni à vie par la FIFA

Kwesi-Nyantakyi.jpg L'ancien patron de la fédération ghanéenne est dans la tourmente depuis l'éclatement de l'affaire de corruption qui a éclaboussé l'instance qui dirige il y a quelques mois.

L’affaire fait grand bruit dans le milieu du football international. Après la sanction contre des arbitres corrompus, c’est la descente aux enfers pour l’ancien patron de la fédération ghanéenne de football. Acculé par une affaire de corruption qui a éclaboussé la fédération qu’il dirige, Kwesi Nyantakyi vit l’enfer depuis que l’affaire a été révélée au grand jour. Tout est parti de la publication d’enregistrement vidéo dans lequel cet homme fort du football africain a été aperçu. Kwesi Nyantakyi, patron de la fédération ghanéenne mais en même temps membre du Conseil d’administration de la Fifa et vice-président de la Confédération Africaine de Football, a été aperçu entrain de recevoir une commission de 37,6 millions de FCFA chez un opérateur économique  qui voulait investir dans le football au Ghana.

Très tôt, les autorités ghanéennes ont pris leur responsabilité et ont dissout la fédération de football (à lire ici). Du côté de la FIFA, une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire. Tout semble se compliquer depuis pour ce grand homme du ballon rond qui est dans la tourmente.

La FIFA lui impose de régler une amende qui s’élève à 286,6 millions de FCFA et il a été banni à vie de toutes les instances du football à cause de son comportement indélicat. Il a accusé d’avoir violé les règles relatives à la corruption et aux conflits d’intérêts.


Les derniers articles