abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Développement urbain de la Côte d’Ivoire / François Amichia et Bruno Koné initient une franche collaboration

Amichia Bruno Koné.jpg

Quatre jours après le séminaire d’appropriation de ses missions qui permettra à la Côte d’Ivoire de se doter d’une politique nationale de la Ville, le ministre de la Ville, François Albert Amichia a attaqué, ce mardi 30 octobre 2018, la deuxième phase de ses actions. Il a en effet rendu visite à son collègue Bruno Nabagné Koné, ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, avec qui il a eu une séance de travail. Il s’agissait pour le premier responsable du développement urbain de la Côte d’Ivoire de s’accorder avec son collègue sur la gestion des attributions qu’ils ont en commun : « Cette visite était programmée dès la prise de fonction du gouvernement remanié. Car le ministre Bruno Koné et moi-même, avons tout de suite perçu que nous devrons travailler ensemble. Et la publication des attributions des membres du gouvernement est venue confirmer cette proximité de nos deux départements », a clarifié le ministre Amichia. Justifiant la nécessité d’une franche collaboration entre les deux ministères, il a rappelé que les premières exigences dans une ville sont l’urbanisme, la construction et le logement : « Sur les 24 attributions du ministère de la Ville, pratiquement la moitié est partagée avec le ministère en charge de la Construction et de l’Urbanisme. Il est donc important que nous puissions échanger sur ces différents points afin que nos équipes, très rapidement se mettent au travail pour répondre aux attentes de la population, mais surtout faire le travail tel que conçu par le Premier ministre. Car, il y a urgence. Le président de la République a fait le constat que les entrées et sorties de nos villes sont encombrées d’ordures ou par les mécaniciens. Cela montre le désordre qui règne aujourd’hui dans nos villes ». Il a fini par insister sur le fait que son collègue et lui se doivent de remettre de l’ordre afin de créer un cadre de vie harmonieux pour les populations. Cette vision est justement partagée par le ministre Bruno Koné qui, après avoir reconnu l’immensité des charges du ministre Amichia, a promis la disponibilité de son équipe à travailler en tandem avec le ministère de la Ville, sur les sujets partagés : « Les attributions du ministère de la Ville sont très étendues puisqu’elles touchent à la vie en ville notamment les aspects transport, assainissement, éducation, santé, etc. Pour ce qui nous concerne, la Construction et l’Urbanisme, nous allons faire en sorte que les choses se passent bien. Nous sommes donc d’accord et disponible pour la mise en commun de nos forces, la mise en place d’équipes conjointes pour travailler sur les préoccupations partagées. D’ailleurs, nous avons commencé à évoquer certains sujets sur lesquels nous ne devons pouvoir très rapidement prendre des décisions communes », a-t-il rassuré. Dans la même veine, le ministre François Amichia rendra visite, à Madame Nialé Kaba, la ministre du Plan et du Développement, ce mercredi 31 octobre 2018.

A.K. source dircom

 

 

Les déclarations

Bruno Nabagné Kone, ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme : « Nous devrons travailler ensemble »

Dès le remaniement nous avons compris que nous devrons travailler ensemble pour réussir ensemble, et surtout pour faire en sorte que les populations profitent des retombées de nos attributions respectives. Pour ce faire nous nous sommes retrouvés à plusieurs reprises mais de façon moins formelle que la séance de travail d’aujourd’hui, pour réfléchir à la façon de collaborer.

Notre ambition est de travailler de sorte à ce que nos villes soient plus harmonieuses, plus belles, et que nos populations vivent mieux dans leur logement, mais également, en ville.

Les attributions du Ministère de la Ville sont très étendues puisqu’elles touchent à la vie en ville notamment les aspects transport, assainissement, éducation, santé, etc. Pour ce qui nous concerne, la Construction et l’Urbanisme, nous allons faire en sorte que les choses se passent bien.

Nous sommes donc d’accord et disponible pour la mise en commun de nos forces, la mise en place d’équipes conjointes pour travailler sur les préoccupations partagées. D’ailleurs, nous avons commencé à évoquer certains sujets sur lesquels nous devons pouvoir très rapidement prendre des décisions communes.

 

François Albert Amichia, ministre de la Ville : « La première des choses dans une ville, c’est l’urbanisme. C’est la construction, c’est le logement »

Cette visite était programmée dès la prise de fonction du gouvernement remanié. Car le ministre Bruno Koné et moi-même, avons tout de suite perçu que nous devrons travailler ensemble. Et la publication des attributions des membres du gouvernement est venue confirmer cette proximité de nos deux départements. Il faut savoir que plus de 50% de la population ivoirienne vit dans les villes. Et la première des choses dans une ville, c’est l’urbanisme. C’est la construction, c’est le logement. Ce sont les attributions du ministre Bruno Koné.

Sur les 24 attributions du ministère de la Ville, pratiquement la moitié est partagée avec le ministère de la Construction et de l’Urbanisme. Il est donc important que nous puissions échanger sur ces différents points afin que nos équipes, très rapidement se mettent au travail pour répondre aux attentes de la population, mais surtout faire le travail tel que conçu par Monsieur le Premier ministre sous l’égide de Son Excellence le Président Alassane Ouattara. Il faut rappeler également que ce remaniement est intervenu à un moment où nos villes ont connu des inondations, des effondrements d’immeubles, nos populations ont constaté que nos trottoirs sont occupés de manière anarchique. Le Président de la République lui-même a fait le constat que les entrées et sorties de nos villes sont encombrées d’ordures ou par les mécaniciens. Cela montre le désordre qui règne aujourd’hui dans nos villes. Et le ministre de la Construction et de l’Urbanisme, et le Ministère de la Ville ont pour mission de pouvoir remettre tout cela en état pour créer un cadre de vie harmonieux pour nos populations. 


Les derniers articles