abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Chine / Le plus grand pont du monde, bientôt inauguré

pont immense.jpg

Un ouvrage long de quelques 54 kilomètres, dont un tunnel de 6.7 kilomètres, particulièrement impressionnant. C’est l’ouvrage que la Chine s’apprête à livrer au monde.

Le plus grand pont au monde va bientôt accueillir ses premiers usagers. Une véritable prouesse technologique, le plus grand pont au monde qui va officiellement ouvrir ses portes à partir du 23 octobre prochain. Confirmant ainsi le gigantisme de l’Empire du milieu. Long de 54 km, cet ouvrage relie les côtes est et ouest du delta de la rivière des Perles, situé dans le sud de la Chine. En d’autres termes, les villes de Hong Kong et Macao relieront la ville de Zhuhai, en Chine. 

Des chiffres qui donnent le tournis

Pour ce faire, il aura fallu sept années de travaux et surtout, 420.000 tonnes d’acier – soit l’équivalent d’une bonne soixantaine de tours Eiffel – ainsi que 15 milliards d’euros. Ce projet complètement dingue permettra ainsi à ces trois villes d’être accessibles en l’espace de 45 minutes seulement, contre pas moins de trois heures aujourd’hui. Selon les premières prévisions, le pont devrait accueillir environ 40.000 véhicules par jour, fluidifiant un trafic légèrement saturé.

Un projet qui allie sécurité et économie

Né en 2010, ce projet s’inscrit dans les « Nouvelles routes de la soie » voulues par le président chinois Xi Jinping et devrait permettre à cette région, déjà bien développée, de connaître un nouvel essor économique, les échanges étant facilités. Il faut dire que du monde aura travaillé sur ce projet puisque pas moins de 20.000 ingénieurs ont été mobilisés. Le résultat final, grandiose, est également salué pour sa solidité et sa sécurité puisque le pont a d’ores et déjà été mis à rude épreuve, résistant à pas moins de deux typhons et des vents violents allant à 160km/h.

Une fois encore, la Chine démontre qu’elle n’a rien à envier en matière d’infrastructures modernes. Toute chose qui confirme son gigantisme en Asie et même dans le monde même si elle refuse d’être considérée comme un pays développé. Quelle modestie !

A.K.


Les derniers articles