Minignan / Surpris en flagrant délit d’adultère, les amants refusent d’ouvrir la porte t sont arrêtés par la police

adultère.jpg

Le fait est insolite. Une affaire d’adultère dans laquelle intervient la police pour arrêter les coupables en direct. Qui l’aurait cru.

Eh bien c’est ce qui s’est passé, le dimanche 28 juin 2020 à Minignan dans la région du Folon.

Aux environs de 23 heures, l'officier de permanence du commissariat de la ville est joint par téléphone par DN, 38 ans, instituteur, Ivoirien, pour lui faire part de ce qu'il aurait pris son épouse LF, en flagrant délit d'adultère dans la chambre à coucher de son amant, le nommé OMM., 35 ans, carreleur, qui refuserait d'ouvrir la porte.

L'officier de permanence, après s'être rassuré qu'il s'agissait bel et bien de l’épouse de l'intéressé qui affirmait détenir leur extrait d'acte de mariage, se rend sur les lieux, avec un équipage.

Une fois en ces lieux, le policier constate la présence de la dame en question dans la chambre à coucher du susnommé, après que ce dernier ait accepté finalement d’ouvrir la porte.

Les deux individus sont interpelés et gardés à vue. La femme est poursuivie pour adultère et l'homme pour complicité d'adultère.

A.K.