Bangui / La maison de François Zahui part en fumée sauf sa bible

incendie-zahui.jpg

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football de la Centrafrique est un miraculé. Le technicien ivoirien a vu la main de Dieu dans le malheur qui vient de le frapper.

En effet, la nouvelle et toute première résidence privée de François Zahoui, à Bangui (la capitale centrafricaine) est partie en fumée dans la nuit du dimanche 31 mai au lundi 1er juin 2020. Chose extraordinaire, sa bible est restée intacte.

Un incendie difficilement explicable par l'actuel sélectionneur de la Centrafrique que nous avons joint au téléphone.

« Tout ce que je peux dire, c'est que c'est Dieu qui m'a sauvé. J'ai échappé à une mort certaine. Parce que c'est le dimanche dernier que j'allais effectivement intégrer cette maison. Et tout était mis en place pour m'y installer. Tout était meublé. Après avoir installé toutes mes affaires, j'ai décidé d'aller dîner dans un restaurant ivoirien de Bangui. À mon retour, je constate un monde fou autour de ma maison. À mes nombreuses questions, on m'apprend qu'elle a pris feu. Certainement un court-circuit m'a-t-on dit. Je loue vraiment l'œuvre de Dieu. Parce que, supposons que j'étais entrain de dormir et que cet incendie avait déclenché en pleine nuit, c'en était déjà fini pour moi. Je note que tout a brûlé sauf ma Bible. Avant d'y intégrer, j'avais fais venir un Pasteur qui a prié. Dieu a donc agi. Et je ne peux que lui dire un grand MERCI », a-t-il raconté.